Marie Mancini, favorite de Louis XIV

 

  Le premier amour de Louis XIV, Marie Mancini, naît à Rome le 28 août 1640. Mais dés sa naissance, on prédit à Marie Mancini un avenir malheureux. Sa mère, sœur de Mazarin a déjà trois enfants dont deux filles lorsque Marie vient au monde et remarque bien vite que de toutes ses filles, elle est celle qui à le moins de charme, qui est la moins belle. Après Marie, Mme Mancini aura encore plusieurs enfants qui porteront la famille à huit héritiers :
-Laure-Victoire née en 1635
-Paul né en 1636
-Olympe née en 1637
-Marie née en 1640
-Philippe né en 1641
-Alphonse né en 1644
-Hortense née en 1646
-Marie-Anne née en 1649


  Dés 1647, Mazarin fait venir sa famille à la cour. Mme Mancini part avec ses aînés et met Marie dans un couvent français. La jeune fille rejoint sa famille en 1655. Sa sœur Olympe est déjà courtisée par Louis XIV depuis quelques temps, ce qui n’est pas déplaire à Mazarin. L’année suivante, Marie perd sa mère qui est emportée par la maladie à 42 ans. Marie se retrouve enfin libérée de l’emprise de sa mère mais un autre incident va venir chambouler sa vie : en 1658, le roi, parti faire la guerre, est pris de forte fièvre à Compiègne et l’on craint pour sa vie. Marie, déjà amoureuse en secret de Louis, laisse libre cours à son chagrin. Lois XIV se remet et en apprenant le chagrin de la jeune femme, est pris d’une passion pour elle.


Depuis, Olympe voue un haine à sa sœur qui sans être d’une grande beauté, a conquit le cœur du roi. Lorsqu’ils sont séparés, les deux amants ne cessent de s’envoyer des lettres qui prouvent la passion amoureuse qui les lie. Le roi en vient même à lui promettre le mariage. Ni le projet d’union avec la Savoie, ni la proposition de mariage avec l’infante d’Espagne ne le font changer d’avis. Anne d’Autriche et Mazarin qui travaillent depuis des années pour la paix entre la France et l’Espagne décident de séparer les deux amants.


Pour l’Etat, Louis doit renoncer à Marie Mancini. Avant de quitter la cour, voyant le roi pleurer, Marie ne pourra s’empêcher de dire «Vous pleurez, Sire, et vous êtes le maître».


En 1659, alors qu’il partait pour l’Espagne, le roi se vit accorder la permission d’aller rendre visite à Marie qui se trouvait sur la route. Ce fut la dernière fois que Louis et Marie se virent, durant une période de trois jours.


Après une aventure amoureuse avec Charles de Lorraine, Marie épousa en 1661 Lorenzo Colonna, un homme beau et riche que son oncle Mazarin lui avait trouvé avant de mourir. Dés lors, Marie mena une vie luxueuse et capricieuse. Son époux, très amoureux d’elle eut la satisfaction qu’elle lui donne trois fils. Mais après huit années de mariage, Marie Mancini-Colonna apprend les infidélités de son mari. Elle lui refuse alors le lit conjugal puis s’enfuit. En 1672, Marie se réfugie chez sa sœur Hortense puis parcours l’Europe pour échapper à Lorenzo Colonna qui, blessé dans son orgueil, poursuit son épouse. Celui meurt en 1689. Marie Mancini retourne vivre en Italie où elle décède en mai 1715, quelques mois avant Louis XIV.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×