Louise de la Baume le Blanc, duchesse de la Vallière, favorite de Louis XIV

  La première maîtresse officielle de Louis XIV est née le 6 août 1644 à Tours. A l’âge de 17 ans, Louise entre à la cour de France comme fille d’honneur de la duchesse d’Orléans, Henriette d'Angleterre (belle-sœur du roi). Dès son arrivée, Louise sert de paravent aux amours de Louis XIV et de la duchesse. Mais bien vite, Louis tombe sous le charme de Mlle de la Vallière et débute une liaison amoureuse avec elle en 1662. Louise donnera au roi quatre enfants :
-Charles (1663-1665)
-Philippe (1665-1666)
-Marie-Anne (1666-1739), princesse de Conti
-Louis (1667-1783), comte de Vermandois


  La mère du roi, Anne d’Autriche, désapprouve cette liaison. C’est pourquoi Louis et Louise se voit le plus souvent des endroits secret (tel que la grotte de Thétys). Les enfants de Louise sont également éloignés et élevés loin de la cour. Louise ne verra jamais ses deux premiers fils.
Louise aime le roi et refuse de perdre son amour. Ou qu’il aille, elle le suit, précédent parfois même le carrosse de la reine Marie-Thérèse ! Mais au fil des années, le roi la délaisse quelque peu pour quelques aventures notament avec la princesse de Monaco et Anne-Lucie de La Mothe-Houdancourt.


  Sachant qu’elle est timide et peu cultivée, Louise fait venir de plus en plus souvent des ses appartements la marquise de Montespan qui a le don d’amuser le roi. Louis XIV, subjugué par la beauté et l’esprit de la marquise, ne va bientôt chez sa maîtresse que pour voir Mme de Montespan. Elle devient rapidement sa nouvelle maîtresse mais le roi tient toujours à ce que Louise reste à la cour pour faire paravent à ce double adultère (la marquise de Montespan est mariée).


  Pour remercier Louise, le roi la fait duchesse et légitime ses deux enfants encore en vie. Mais la duchesse de la Vallière exige du roi qu’il lui donne les mêmes faveurs qu’à la marquise. Par conséquent, avant d’aller chez sa nouvelle maîtresse, Louis XIV passe souvent chez l’ancienne. A son grand desespoir, Louise tombe une fois de plus enceinte en 1668. Mais depuis quelques temps, la duchesse se punit d’avoir péché en portant des bracelets de fer, en ne mangeant plus et dormant parfois à même le sol. Avec ce traitement, Louise fait une fausse-couche puis décide de se retirer au couvent.


  En 1674, après avoir fait des excuses publiques à la reine, Louise de la Vallière entre au Carmel. Oubliée du roi et de la cour, elle meurt le 6 juin 1710 à l’âge de 66 ans. En apprenant son décès, le roi dire seulement «elle est morte pour moi le jour où elle est entrée au couvent».

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site