Anne de Pisseleu, favorite de François 1er

  Fille de Guillaume de Pisseleu, seigneur d’Heilly, Anne née en 1508 en Picardie. Sa rencontre avec le roi se déroule à Bayonne en 1526 avec la bénédiction de Louise de Savoie qui veut faire oublier à François Ier sa maîtresse Françoise de Foix. La jeune femme séduit le roi par sa beauté et sa grande culture ainsi que sa passion pour les arts. La cohabitation avec Françoise de Foix est des plus difficile pour Anne qui à 18 ans doit faire face à une femme qui en à plus de 30. Après que celle-ci ait quitté la cour, elle règne en maîtresse absolue et exigeante. Elle fut cependant humiliée lors d’un tournoi où devait être désigné la plus belle de l’assemblée : le jeune prince Henri (futur Henri II) désigna Diane de Poitiers, pourtant bien plus âgée que Anne. Dès lors, des tensions se font sentir entre les deux femmes et chacune cherche un appui : Marguerite d’Angoulême, sœur du roi, se range du côté de Diane de Poitiers tandis que la reine Eléonore soutient Anne de Pisseleu.


  En 1533, François Ier marie sa favorite avec Jean de Brosse, duc d’Etampes et donne une forte dot à Anne contre le fait que l’époux lui laisse sa femme. Le mariage ne fut à priori jamais consommé et le duc se retira sur ses terres laissant Anne, duchesse d’Etampes à la cour.


  Avec la mort brutale en 1536 du dauphin François, le prince Henri se retrouve héritier de trône. De ce fait, Diane de Poitiers et mise en avant au détriment de Anne de Pisseleu.
Avec la mort de François Ier en 1547, la duchesse d’Etampes perd sa place à la cour et se réfugie sur ses terres. Elle meurt en 1580 à Heilly bien après sa grande rivale Diane de Poitiers

5 votes. Moyenne 2.80 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site