Richilde d'Ardennes, épouse de Charles II le Chauve

  Fille du comte d’Ardennes et de Richeut d’Arles, Richilde est née vers 845.

 

  De bonne heure, elle devient la concubine du roi d’Occident Charles II. Son épouse, Ermentrude, mourut en 869 et lui laissant six enfants dont quatre fils.

 

 Le 22 novembre 870, Richilde épouse Charles. En décembre, les époux sont sacrés empereur et impératrice par le pape. Richilde donna lui donna quatre fils, nés entres 872 et 876 et tous mort avant 877, ainsi qu'une fille, Rothilde (v.871-v.928).

 

  Tandis que son époux s’occupe des affaires extérieures (notamment la défense du pape Jean VIII) Richilde se charge des affaires du pays. Lorsque son époux meurt de fièvre près du mont Cenis, le 6 octobre 877, elle est toujours au pouvoir.

 

  Bien que la couronne revienne à Louis le Bègue (fils de Charles II et d’Ermentrude), Richilde tente de lui ravir sa place. Elle cherche à élever son frère Boson (duc de Bourgogne) sur le trône. Ses tentatives échouent mais Boson se contente du trône de Provence. Richilde se rebelle, avant de se résigner à remettre à Louis les insignes du trône et le testament de son père défunt.

 

 

  Le nouveau roi meurt deux ans plus tard, le 8 avril 879. Ses fils, Louis et Carloman, sont encore mineurs. Richilde en profite et reprend le pouvoir. Elle le conserve lorsqu’il meurent prématurément. Mais les révoltes des seigneurs et les invasions normandes font regretter cette entreprise à l’impératrice.

 

  Elle se retire alors en Provence, chez Boson. Richilde y meurt le 2 juin 910.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×