Jeanne de Bourgogne, épouse de Philippe V

 
 
 
 
 
 
 
  Fille de Othon IV comte de Bourgogne et de Mahaut d'Artois, Jeanne née en 1294. 
 
  Celle-ci épouse en janvier 1307 le second fils de Philippe IV, Philippe comte de Poitiers.  En 1314, le scandale de la tour de Nesle explose. Jeanne, sa soeur Blanche et sa belle-soeur Marguerite son accusées d' adultère. Marguerite et Blanche de Bourgogne retrouvaient depuis plusieurs années leurs amants, les frères d'Aumay au pied de cette tour avec la complicité de Jeanne . Jeanne de Bourgogne est tondue et doit assister au supplice des comdamnés. Elle est ensuite enfermée au chateau de Dourdan. Son époux l'en fait bientôt en apportant des preuves de son innocence. Philippe V refusait surtout de perdre la Franche-Comté que Jeanne avait apportée en dot. Le couple fut sacré à Reims en 1316 après la mort de Jean Ier. Elle donna plusieurs enfants à son époux mais tous les fils qu'elle mis au monde décèdèrent en bas âge :
 
- Jeanne (1308- 1347)
- un fils mort-né en 1308
- Marguerite (1310-1382)
- Isabelle (1312-1348)
- Philippe (1313-1313)
- Blanche (1314-1358)
- Louis (1315-1316)
- une fille (1322-1322)
 
  Philippe V meurt donc sans descendance mâle laissant la couronne à son cadet Charles. Jeanne de Bourgogne meurt en Artois le 21 janvier 1330 de la peste noire après avoir fondé le collège de Bourgogne. Elle repose chez les Cordeliers à Paris.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×