Anne de Kiev, épouse d'Henri 1er

 

 

  Fille de Iaroslav 1er de Russie, et de Irina de Suède, Anne est née à Kiev vers 1024. Descendante des Vikings et ayant des origines byzantines, elle est réputée très belle et savante.

 

  Le roi Henri 1er était tout d’abord fiancé à Mathilde de Germanie, une enfant qui meurt un an après les fiançailles. Le roi prit alors épouse en la personne de Mathilde de Frise. Elle aurait eu une fille, mais son enfant de quatre ans et elle moururent en 1044.

 

  Henri fit rechercher une épouse dans toute l’Europe mais étant parent avec bon nombre des familles régnantes, il envoya une ambassade jusqu’à Kiev. La princesse Anne, qui avait une vingtaine d’années, accepta la proposition qui lui fut adressée : devenir reine d’un pays inconnu pour elle, la France. Les fiançailles furent conclues à distance, en 1050. Une seconde ambassade vint chercher Anne pour la conduire vers son époux.

 

  Les noces eurent lieu à Reims le 19 mai 1051. Henri était très épris de son épouse et considéra d’un très mauvais œil qu’elle attirait les convoitises de ses barons, en particulier Raoul de Crépy, comte de Valois.

 

  La reine Anne donna quatre enfants à Henri :

- Philippe 1er (1052-1108)

- Robert (1054-1064)

- Emma (1055-1109)

- Hugues (1057-1102)

 

  Anne fit preuve d’une très louable piété : sa charité est même remarquée par la pape Nicolas II. Elle fondera un monastère à Senlis.

 

  Lorsque son époux meurt en 1060, Anne est nommée régente, du fait de la minorité de son fils. Elle s’occupe de son éducation et des affaires d’état. Raoul de Crépy cherche à se rapprocher de la « reine blanche » (en deuil) mais celle-ci lui résiste. Il avait une épouse, Aliénor de Péronne, mais il la répudia pour tenter de convoler avec Anne. Alors que la régente chassait à cheval dans une forêt, le comte de Valois l’enlève et l’emmène dans une église où un prêtre complaisant les marie. Son épouse légitime, Aliénor, se rend alors à Rome pour tenter d’obtenir du pape qu’il casse cette union. Peine perdue, la comtesse apprend que l’union de Raoul et d’Anne est valable, mais pas la sienne, du fait de leur consanguinité.

 

  Malgré cela, Anne voit sa réputation perdue et son fils brouillé avec elle. Mais la puissance de Raoul de Crépy est telle au nord du pays qu’il se réconcilie avec le couple.

 

  Raoul meurt à Montididier en 1074, à 58 ans. Anne se retire à Senlis, et meurt un 5 septembre, vers 1077. On ignore l’année exacte du trépas de la reine, ni le lieu de sa fin. Une chronique affirme qu’elle est retournée à Kiev. Elle repose probablement à l’abbaye de Villiers.

9 votes. Moyenne 3.11 sur 5.

Commentaires (2)

1. betonmma (site web) 21/08/2012

roisetreines.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://www.mmafighting.net/forum/showthread.php?43259-www-mmafighting-net-is-very-interesting&p=911315#post911315

2. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across roisetreines.e-monsite.com and i love it !
rheumatoid arthritis

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×